The revolution of Ivy


Coucou !

J'ai profité de mon dos bloqué pour terminer ma lecture de ce livre, qui est la suite de The book of Ivy d'Amy Engel. Le premier tome m'avait énormément plu, alors j'en attendais autant du second. Pression !!!
Cette lecture entre dans mon Challenge les filles de Mrs Bennett, puisque le thème de janvier est un livre dans lequel les héros sont séparés. Evidemment, je ne vous conseille pas de lire cette chronique si vous n'avez pas lu le premier tome. 
Voici le résumé :




Condamnée à l’exil pour ses crimes, Ivy se retrouve seule au-delà de la barrière qui
protège les siens d’un monde hostile, dévasté par l’arme atomique des décennies plus
tôt. Trahie par sa famille, abandonnée par Bishop, elle doit quitter Westfall et s’enfonce
dans la nature sauvage et découvre qu’elle est habitée.
Cette année, mon tour est venu.

♣♣♣♣♣♣♣

J'ai opté pour le résumé version courte car les longs en disent trop et ça gâche la surprise. Heureusement, je ne les avais pas lus !

Dans ce second tome, Ivy vient donc d'être expulsée de la ville, bannie. Elle se réveille de l'autre côté de la barrière où la survie va être très difficile. Entre la nature et les autres êtres humains, les risques et les dangers sont omniprésents. 

J'ai adoré le fait qu'elle se retrouve seule avec ses doutes, à lutter contre elle-même pour trouver la force d'avancer. Encore une fois, c'est une héroïne qui sort du lot et loin d'être parfaite. Elle évolue encore dans ce tome. 
Son avancée de l'autre côté de la barrière se fait par étapes. En fait, le livre lui même se fait par phases. C'est une très bonne approche. Chaque fois que ça commençait à tourner un peu en rond, hop il se passait quelque chose qui relançait mon engouement pour cette lecture. Je suis allée de surprises en surprises. 

J'aime les nouveaux personnages tout comme l'interaction avec des anciens. Ils ont tous des caractères bien affirmés, qu'ils soient doux ou bruts. Encore une fois, l'auteur a bien travaillé ses perso. Et encore une fois c'est tellement bien écrit !!!! Je suis jalouse XD

J'avais peur pour la fin. Je ne sais pas trop à quoi je m'attendais. Peut être à plus d'action mais au final, ça n'aurait pas été logique. La fin est parfaite, logique. Et je suis fan du petit épilogue qui m'a rappelé le film Infectés

Je ne suis pas déçue et pour une première dystopie aussi bien pour moi que l'auteur, je tire mon chapeau ! J'espère qu'Amy Engel nous offrira de nouveaux romans très vite !!!!

Bisous

Casting ?

Alors je n'avais pas le souvenir de tous les détails de leur physique mais voilà :

Ivy je verrais bien Emma Roberts



Bishop : Brant Daugherty et ses supers yeux verts








Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La cave

Normal(e)

Swap zombies