20000 lieues sous les mers


Hello !

Pour le #ReadingClassicsChallenge2018, j'ai opté pour Jules Verne. Je finis seulement cette lecture de janvier, et voici le résumé :


Prix broché : 6,70 €

Un monstre marin, « une chose énorme », ayant été signalé par plusieurs navires à travers le monde, une expédition est organisée sur l’Abraham Lincoln, frégate américaine, pour purger les mers de ce monstre inquiétant. A bord se trouvent le Français Pierre Aronnax, professeur au Muséum de Paris, et Conseil, son fidèle domestique.
Une fois parvenus en vue du monstre, deux immenses trombes d’eau s’abattent sur le pont de la frégate, précipitant Aronnax, Conseil et le harponneur canadien Ned Land sur le dos du monstre… qui se révèle être un fabuleux sous-marin, le Nautilus, conçu et commandé par un étrange personnage, le capitaine Nemo, qui paraît farouchement hostile à toute l’humanité !
Condamnés à ne plus jamais revoir leur patrie, leurs parents, leurs amis, la plus extraordinaire aventure commence pourtant pour les trois hommes...

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Il y a quelques temps j'avais lu De la terre à la lune que je n'avais pas trop apprécié mais j'avais envie de retenter. Parce que Jules Verne quoi ! Seulement... je n'ai pas accroché même si je l'ai préféré à ma première lecture et que je l'ai trouvé bien meilleur.

Encore une fois, l'auteur nous démontre qu'il a non seulement une grand imagination mais aussi que c'était un vrai visionnaire. Il nous emporte à nouveau dans une aventure extraordinaire et tout ce qu'il décrit a l'air réel tant il s'appuie sur des faits réels et la science. On sent sa passion de la mer. 

Seulement, j'ai eu du mal avec le rythme et les trop nombreux détails. Disons que ça doit être passionnant pour ceux qui s'intéressent à la mécanique (entre autres choses) mais perso ça a tendance à m'assommer. J'ai cru que je n'allais jamais le terminer car en prime c'est un petit pavé. 

En plus dans mes souvenirs du film, il y avait une pieuvre géante et je m'attendais à beaucoup plus d'action à ce niveau là. ça reste trop calme pour moi. Mais il est certain qu'à son époque, il a du faire rêver ! 

Bisous



Commentaires

  1. "Vingt mille lieues sous les mers" est une énorme déception. La faute à un récit par trop didactique qui, en lieu et place du plaisir que son élogieuse réputation fait miroiter, transporte le lecteur d'ennui...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exact, même si certains adorent, je me suis vue lire parfois en diagonale car je n'en pouvais plus :/

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Happy Solo

Honorables Intentions

L'évadée