samedi 3 septembre 2016

Nemesis


Hello !!!

Aujourd'hui, chronique horreur ! ça faisait longtemps que je n'avais pas lu un roman de ce genre et celui-ci je le voulais depuis longtemps parce que l'auteur a le même prénom que mon fils ^^ Et aussi, parce qu'il m'intriguait. 
Edit : un roman qui rentre dans le challenge back to school 2 , oMaster self of Confidence - option Imagination 
Avant d'en dire plus, voici le résumé : 



Broché : 7.10 euros
Milady 

Sue et John Hacket ont vu l'horreur absolue quand ils ont retrouvé chez eux leur petite fille sauvagement assassinée. Pour ne pas sombrer dans la folie et tenter de sauver ce qui reste de leur mariage, ils déménagent et partent s'installer dans la petite ville de Hinkston. Or, autrefois paisible, cette bourgade est aujourd'hui déchirée par une série de meurtres aussi atroces qu'inexpliqués. C'est qu'elle abrite un terrible secret, vieux de cinquante ans, un secret aux conséquences si épouvantables qu'il était censé avoir été étouffé à jamais pendant la guerre. Mais ce ne fut pas le cas, et Sue Hacket, encore fragilisée par ce qu'elle a traversé, risque bien d'en faire l'horrible expérience...

♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Déception totale ! Voilà, c'est dit. Pourtant, à la base, il y avait de quoi faire. 

Aucun attachement pour les héros, Sue et John. Leur fille a été assassinée, d'habitude c'est le genre de trucs qui me fou bien les boules, mais là je n'arrivais pas à ressentir d'empathie pour eux. C'est écit d'une façon qui m'a laissée en dehors de l'histoire. Et ils m'ont rapidement tapé sur le système. Elle encore plus que lui ! Surtout à la fin. Je veux bien que sa santé mentale soit très atteinte vu tous les drames qu'elle a enchaîné mais ça se passe trop vite, elle ne réfléchit pas un seul instant, ne parle même pas à sa soeur avec qui elle va partager quelque chose d'important, etc. Qu'elle aille jusqu'au bout des choses, ok, je comprends, mais là c'était expédié et elle passe pour une connasse. Bref. Je ne peux malheureusement pas tout bien expliquer sinon je spoile à mort. 

Il y a des chapitres dans le passé, pour nous permettre de comprendre petit à petit ce qu'il se passe aujourd'hui. Je ne me suis pas doutée tout de suite de quoi et ça c'était sympa. Même si au final, le pot-aux-roses reste peu original. Réchauffé et ça manque un peu de cohésion. 

L'avant dernière scène est d'une telle absurdité que j'ai eu envie de jeter le livre. Il faudra que l'auteur m'explique comment c'est possible, parce que même si on est dans l'horreur il ne s'agit pas d'un fantastique donc non, impossible, merde !!!! 

Il n'y a que les scènes gores qui sont vraiment bien écrites et dégueu. On sent que l'auteur fait ressortir ses tendances psychotiques. Le truc c'est que j'aime que ce soit crade ET flippant ou stressant, là on subit. A la fin, j'étais même plus dedans pour cette partie là. 

Next ;)  et bon week end à tous !! Perso, je suis en pleine prépa des deux ans de mon minimoy demain ♥

Pas de casting. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire