R.O.S.E L'embaumeur de Montmartre


Coucou !

Je voudrais d'abord signaler aux personnes qui pensent que lire des romances, des trucs "légers" ou qui ne semblent pas vous instruire fait de vous une personne débile : passez votre chemin. Pourquoi prendre le temps de lire ma chronique et ensuite de poster un comm inutile pour dire que ma sous-culture est navrante ? Vous avez certainement des choses plus intelligentes à faire, hein ? ^^

Voilà petit coup de gueule passé. 

En avril j'ai remporté un Pick & Read (oui encore ^^) des Editions Sharon Kena et j'ai eu l'occasion de lire le tome 1 de la nouvelle saga paranormale ROSE. Déjà la cover m'avait bien accrochée et l'ambiance Sherlock Holmes me tentait. Du coup j'en ai profité pour le lire en lecture commune avec ma Samounette pour notre challenge un mois, un thème. Avant que je ne m'étale voici le résumé :




À son arrivée à Paris pour résoudre une affaire de meurtres, lord Spencer Fitzwilliam, agent spécial de ROSE, s’imaginait expédier cette corvée en deux temps trois mouvements. C'était sans compter la journaliste Rosaline Leprince et son engin diabolique, plus communément appelé bicyclette. Ce qui aurait dû être une mission en solo devint le pire cauchemar de l’Anglais. Il en serait venu à se demander si un tête-à-tête avec le tueur en série n'aurait pas mieux valu que la compagnie de la Parisienne excentrique…

♣♣♣♣♣♣♣

Pour une fois j'ai décidé de commencer parce que je n'avais pas apprécié, comme ça je finis sur du positif. C'est mieux, non ? :) Rassurez vous, je n'ai pas grand chose à dire de négatif. Si l'enquête m'a plu, je suis restée hermétique aux protagonistes. Lord Spencer m'a bien fait sourire quelques fois mais pas réussi à m'y attacher. Rosaline a fini par m'énerver à être too much. En même temps c'est son caractère donc là c'est vraiment une affaire de goûts. Elle ne m'a pas plu, ça arrive, et sa manie de cloper tout le temps a fini par me saouler lol

Deuxième point : la chute. ATTENTION C'EST UN PEU UN SPOIL J'ai crié de frustration, sérieusement. C'est quoi cette fin ?? "Voilà le tueur" Shoot, kill, point. Allo ??? Toute une enquête pour te régler ça en deux phrases, ah non !! Même pas un petit combat, une discussion. Je sais que Sam a eu la même réaction. Je lirais la suite que si on me promet que ça ne se passe pas pareil. FIN SPOIL

Voilà voilà. Maintenant ce que j'ai aimé ! L'ambiance de Paris, les références aux personnages réels comme Toulouse Lautrec. On a l'impression que Rosaline et Spencer ont pu exister aussi ^^ Et puis je bosse rue de Clichy et mon frère au Moulin Rouge alors forcément, j'avais l'impression d'être sur le vélo de Rosaline et d'enquêter avec elle. C'était bien représenté ! Même si je connais, ça m'a fait voyager vu que c'est à une autre époque, bien que pas si lointaine finalement.

J'ai beaucoup pensé à Sherlock Holmes le film en lisant vu le côté fantastique avec des inventions farfelues et aussi des vraies. Spencer a par exemple une sorte d'ancêtre du téléphone portable, ça m'a plu. Qui sait ? C'est peut être une agence secrète qui l'a inventé vraiment ? Hehe
En tout cas il y a des recherches sur l'époque et pas d'anachronismes choquants donc bien joué ! Au passage qu'est-ce que ça m'aurait saoulée la mode de l'époque, un calvaire !! Et tiens, n'en déplaise à mon détracteur mais comme quoi, on peut s'instruire avec ce genre de livre, na !

Pour conclure : une enquête sympa, qui vous tiendra en haleine jusqu'au bout mais une fin trop rapide. Pour les perso je vous laisse seuls juges.

Bisous !






Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La cave

Normal(e)

Swap zombies