mardi 24 février 2015

Hunter - l'ange déchu, t1


Hello !!!

J'espère que vous allez bien. La semaine passée, je ne sais pas ce que je couvais mais j'étais complètement K.O. Mode je me sentais vieille lol Là, ça va mieux du coup j'ai pu finir Hunter de Marion Obry, encore une frenchie qui envoie du lourd ! C'est tellement bon de pouvoir prouver qu'il n'y a pas que les américains pour nous en mettre plein les yeux ^^ Et je remercie les éditions Sharon Kena pour m'avoir envoyé ce petit bijou.
En avant pour le résumé : 


Il fut un temps où le monde vivait dans l'amour de Dieu et sous la protection des Anges. Dans un passé lointain, Lucifer se rebella contre eux avant de créer les Enfers. Lui, l'Ange déchu, engendra de nombreuses lignées de Démons. Aujourd'hui, il prend sa revanche sur l'humanité et sur le Ciel.

♣♣♣♣♣♣♣♣

D'entrée de jeu on est plongé dans l'univers fantastique et sombre du livre. La scène d'ouverture pose le décor et on se demande bien qui est le mystérieux blessé. On découvre assez rapidement qu'il s'agit de Cal, un amnésique devenu Hunter. Mais est ce que Dame Alice, qui gère la guilde de Rome en sait plus ? Bonne question ! J'aime quand on ne sait pas tout direct. Ca rajoute un certain charme au personnage. 

L'histoire tourne essentiellement autour de deux Hunters : Cal et Sebastian. Le premier, le beau blond qui ne sait rien de son passé, est le plus humain des deux. Il est souvent à deux doigts de se faire tuer parce qu'il veut sauver la veuve et l'orphelin. Sebastian c'est le mec expéditif, limite sans coeur, mais qui intrigue tellement qu'on a quand même envie de le découvrir, qu'on se persuade que ce borgne - qui reste quand même sexy - a un coeur. Au début, le duo m'a fait penser aux frères Winchester dans Supernatural, mais en beaucoup plus sombre biensur. Il n'y a pas d'humour, c'est du sérieux et l'atmosphère pesante est palpable. Plus d'une fois j'ai stressé pour eux et pour les personnages qui les accompagnent. On s'attache à eux facilement. 

Je dirais que le premier tome est un peu en deux parties. La première c'est comme une introduction des protagonistes et de leur univers chaotique. Ensuite on en vient au coeur de l'histoire, ça monte en pression, c'est sans répit et parfaitement sinistre.
Perso, c'est un univers qui m'a toujours attirée (même si je ne veux absolument pas y vivre hein^^) : les démons, les anges; ça ouvre un panel de possibilités infini, et quand c'est bien écrit c'est le top. Là, c'est le cas. La plume est agréable, fluide, entraînante. Et, j'insiste lourdement là dessus, l'auteur connait son sujet. Beaucoup de références bibliques - les versets du Livre des révélations m'ont toujours fascinée -, des démons bien représentés qui ne tournent pas au ridicule comme parfois... Légion est horriblissime et c'est juste génial ! Vous comprendrez que les âmes sensibles devraient éviter de lire ça avant de se coucher ;) 

Le livre, même s'il ne s'en inspire pas, m'a rappelé le film Legion que j'avais beaucoup aimé malgré son côté hollywoodien. Les fans de fantastique, de batailles entre le Bien et le Mal, devraient être séduits. Quant à ceux qui ne connaissent pas bien le genre, je le conseillerais pour découvrir. 

Une dernière chose ; à quand la suite ??? Je suis impatiente !!




Marion Obry est née le 21/04/1993 

Jeune auteur originaire de Brive, elle est en licence de droit. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire