Les cowboy lovers


Bonsoir,

J'espère que vous passez un bon week end ! Le mien est chargé du coup c'est vraiment au dernier moment que je rédige ma deuxième chronique pour le challenge un mois, un thème. Je rappelle le thème de février : lectures olé olé. Et là j'ai vraiment préféré à 50 nuances de Grey. Je remercie les éditions Sharon Kena pour m'avoir envoyé ce roman de Pierrette Lavallée. 
Je vous laisse découvrir le résumé : 

Bill, Jesse, Butch, Franck et Calamity sont les membres de la Fratrie Sectang qui gèrent, avec l’aide de Dylan, un petit village touristique ayant pour thème le Far West 
Et comme dans l’Ouest américain tout n’est pas si paisible que ça au sein de ce petit paradis... Violence, vol, tentative de meurtre, chantage vont mettre les nerfs de nos cow-boys à rude épreuve, mais quand amour et sensualité s’en mêlent la situation risque de devenir… Intense !

♣♣♣♣♣♣♣♣♣

D'abord il faut savoir que j'adore les cowboys ! Pour ça que j'ai craqué pour ce roman alors que le style érotique ce n'est pas ma came. Je suis restée ouverte au possible pour accepter, par exemple, que les protagonistes puissent se sauter dessus en même pas cinq minutes. Pas évident pour moi, je vous l'avoue ! 

Je l'ai souvent lu sur fond de musique country et j'étais à fond dedans. Il y a une histoire pour chaque membre de la fratrie. C'est comme plusieurs nouvelles qui se suivent dans le temps. Ainsi on voit l'évolution des personnages qui étaient au centre des précédentes, et par la même occasion l'évolution de toute la famille. Ca se passe sur plusieurs années puisqu'il y a même les bébés ! 

Je me suis beaucoup demandée où ça se passait. Au début je me suis dit les Etats Unis et l'évocation de l'ANPE était juste pour "traduire" (d'ailleurs ça ne s'appelle plus ainsi depuis dix ans au moins mais Pole Emploi - oui, je suis chieuse, je sais ^^), mais il est dit à un moment que les parents sont partis aux states il y a 7 ans donc je me suis dit Canada ? Mais non, ça parle d'euro, donc c'est en France. Bon, j'ai du mal à concevoir tous ces prénoms américains du coup. Enfin, ce n'est pas le plus important. 

C'est bien écrit, pas spécialement vulgaire et les personnages sont sympathiques, même attachants pour certains. Au début j'aimais beaucoup Butch mais quand c'est sa partie, grrrr je l'ai trouvé tellement con. Je ne lui aurai jamais pardonné, perso. Il va trop loin ! Autant les autres sont présentés un peu comme des héros, des sauveurs, lui passe pour un sale type. Du coup mon coeur balance entre Bill et Jesse ^^ Quoique Franck... Il est tellement chou ! En plus il craque pour une fille enceinte. J'ai trouvé ça super original !! 

Ce qui l'était moins c'était le développement des histoires et les filles. Toujours foutues pareilles, "menues mais avec des formes généreuses", on dirait qu'on prend la même et qu'on change de coupe de cheveux. Les caractères varient un peu heureusement. Par contre c'est toujours : elle arrive, ils se voient, ils se veulent direct et quasiment aussitôt elles se font prendre la bouche, ou plus. Ca m'a lassée. Ok, il faut accélérer mais à la fin j'ai eu l'impression de lire la même histoire en boucle, à quelques détails près. Même le coup de "la goutte au bout du gland" était remis à chaque coup... 

Point positif quand même : on a des petites intrigues. Tout ne coule pas de source et ça c'est sympa car du coup ça ne tourne pas qu'autour du sexe. Ca permet des pauses et d'approfondir le caractère des personnages. 

Pour conclure, je dirais... Où se trouve le Sexas ? ^^ D'ailleurs ce nom m'a bien fait rire ! Un peu kistch mais ça leur va bien :)
Amatrices, amateurs de livres érotiques je vous le conseille pour passer un bon moment. Avec des coupures pour ne pas avoir la même impression que moi et garder le plaisir tout du long. D'ailleurs sur le site de Sharon Kena vous pouvez acheter nouvelles par nouvelles. 

Bisous 



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La cave

Normal(e)

Swap zombies