lundi 16 février 2015

Wally Jazz


Bon lundi !


J'espère que vous allez bien ! Je reviens avec une chronique moins fracassante que pour 50shades ;)
Je commence en effet cette semaine avec une romance sur fond de jazz et de racisme : Wally Jazz de JB Lemal, un livre qui m'a été envoyé par IS Editions . J'ai été très tentée par le résumé que je vous poste de suite :


Wally Jazz Rivers est né en Caroline du Sud en 1925, avec pour toute fortune sa négritude, un talent de pianiste et le Jazz. Son histoire d’amour avec Laura, une jeune fille blanche douée pour le dessin, va bousculer les règles de la ségrégation.

Chassés par tous, ces aventuriers de la vie se retrouveront à New-York, à Paris pendant la guerre, et au bord de la rivière Savannah. La musique de Wally et les portraits de Laura vont dévoiler la profondeur de leurs blessures et de leur passion…

Cette histoire est basée sur la vie de plusieurs musiciens et s’inspire aussi de faits historiques peu connus de la seconde guerre mondiale, sur la vie à Saint-Germain-des-Prés à la fin des années quarante. L’ensemble du récit est bien sur rythmé par la musique de Jazz !

♣♣♣♣♣♣♣♣

Tout d'abord je ne m'attendais pas à ce genre de roman. En fait j'imaginais une histoire plus violente, plus sombre. La plume de l'auteur est très poétique, musicale. Je ne suis pas fan de jazz mais je me suis laissée emporter par le rythme, j'ai réussi à visualiser et même entendre les soirées dans la 52e rue. 
Vu que je m'attendais à autre chose, il y a quand même eu trop de passages sur les rencontres et envolées musicales de Wally. Par moment je trouvais qu'il avait un comportement égoïste, et limite autiste. Mais c'est sans doute dû au fait que je ne suis pas fan du genre comme je l'ai dit, ni musicienne. A mon avis, les amoureux de musique seront totalement embarqués ! 

L'histoire d'amour entre Wally et Laura est compliquée, pure, indestructible. Depuis l'enfance ils savent que c'est interdit mais ils ne peuvent lutter. Après le racisme, la ségrégation, c'est au tour de la guerre de les séparer. On a alors le point de vue de Wally comme toujours car c'est écrit à la première personne, et puis on a des passages à la 3e pour nous parler de ce que fait Laura, mais aussi d'autres personnages importants. Ce n'est jamais très long, juste ce qu'il faut pour expliquer ce qu'il se passe ensuite. Ca nous permet aussi de voir l'évolution de tous et c'est important. 

Le sujet du roman n'étant finalement pas tant les problèmes de race, ni l'histoire d'amour mais la musique, j'ai trouvé que malgré une vie qui commençait mal, Wally est chanceux. Il rencontrera beaucoup de musiciens, des personnes prêtes à l'aider sans le connaître, et des célébrités : Boris Vian, quand même ^^

Mais du coup je n'ai pas bien compris la fin. J'imagine que c'était la volonté de l'auteur que ça finisse ainsi cependant ça m'a surprise. ATTENTION SPOILER !!! Pourquoi Wally se fait avoir si bêtement ? Ca n'a aucun sens. Qu'il meurt, ok, mais qu'il se fasse attraper de la sorte... Ca m'a laissée un peu déçue. FIN DU SPOIL ! 

Pour conclure, je dirais que c'est une histoire mélodieuse, jazzy, idéale pour les amoureux de musique. Moins pour les amateurs de romance pure et dure. Pas un coup de coeur mais je suis contente de l'avoir découvert. 

A bientôt ! 

2 commentaires:

  1. Bonjour,

    Je vous remercie pour avoir pris la peine de rencontrer Wally. Toujours surprenant et enrichissant de recevoir les impressions de lecteurs. Vous avez raison, Wally est autiste ! Mais être autiste et être heureux n'est ce pas un peu la même chose ! A la fin Wally se reveille et fait face à la réalité. Une réalité encore bien présente de nos jours aux USA et ailleurs. Enfin je voudrai vous réconcilier avec le Jazz en recommandant deux titres comme deux saisons.
    L'automne vu par Miles Davis et Cannonball Adderley - https://www.youtube.com/watch?v=u37RF5xKNq8
    Le printemps vu par Charlie Parker - https://www.youtube.com/watch?v=tw0rVXblI6g

    En souhaitant vous compter parmi les lecteurs de mon prochain roman,

    Bien cordialement
    JB

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour . De rien, merci à vous pour cette belle plume et ce roman :)
      J'irais écouter ces deux morceaux avec plaisir en attendant le prochain livre. Aucun souci ^^

      Laeti - Tinker

      Supprimer