samedi 1 juillet 2017

11 Juin





Coucou !

Hier soir j'ai terminé 11 Juin de Matthieu Biasotto, toujours en auto édition. Je me dépêche de rédiger ma chronique avant de partir en vacances pour ne rien oublier ^^
Voici le résumé : 

Prix broché : 10,55 euros
Prix ebook : 2,99 euros

Il est des jours que rien ne peut effacer, pas même le temps. Des jours sombres, si noirs qu’ils reviennent nous torturer, laissant planer leur ombre sur nos existences fragiles. Le 11 juin, elle a tout perdu, au point de s’égarer. Puisque la vie n'attend pas et que le passé semble insurmontable, elle s’est fait une promesse.

♣♣♣♣♣♣♣♣

Une couverture magnifique, un résumé plutôt intriguant et mystérieux, il ne m'en fallait pas plus pour avoir envie de relire Matthieu. Encore merci à lui pour me l'avoir envoyé. 

Tout commence avec Maud. On comprend qu'elle est en grande dépression, mais pourquoi ? Elle a perdu quelqu'un il y a un an pile. Elle est seule avec un bébé pour lequel elle ne trouve même plus la force de lutter. Alors, forcément, je me suis dit qu'elle avait perdu son mari. Et où va-t-elle ce jour précis ? Pèlerinage ou projet plus funeste ? 
Sur sa route, elle tombe sur un type peu agréable mais en détresse lui aussi et pour qui ce jour n'est pas comme les autres non plus. Elle finit par accepter de l'emmener à la ville la plus proche. Ce mec est clairement louche. Evidemment, je me suis dit : il est lié, leurs 11 juin sont liés. Mais comment ? Pourquoi ? 

C'est là que l'auteur est fort ! Il m'a menée par le bout du nez, moi qui pensais avoir tout capté ahah. Bien joué ! Je n'ai rien vu venir ! Et autant j'avoue m'être un peu ennuyée au début du roman, je trouvais le même schéma que pour Harper et j'ai eu l'impression de lire une vague copie, autant à un moment donné, il y a eu comme un virage à 360 et je n'ai plus décroché ! La preuve : je l'ai lu d'une traite car je voulais savoir. 

Un roman à ne pas lire si vous êtes dépressifs, car vraiment, les personnages ne sont pas joyeux, ça fou souvent les boules ! Mais si vous avez envie d'être retournés, alors foncez !!! Après Chattam, encore un qui me fait voir les coquelicots (que j'adore) autrement :) 

Bisous 

Pas le temps pour un casting, mais n'hésitez pas à me laisser le votre si vous l'avez lu :) 


1 commentaire: