mardi 28 avril 2015

Désir fatal : de tout mon être, tome 1


Hello !!

Avant ma rencontre avec Abbi Glines, je me suis dit qu'il était quand même temps que je lise ses livres qui patientaient dans ma PAL. J'ai commencé avec le tome 1 de Désir Fatal, titre en anglais  Fallen too far, a Rosemary Beach novel, et je l'ai dévoré en une soirée. C'est vous dire s'il m'a plu ^^ Ca change du précédent que j'ai lu ! Et ça rentre encore dans mon challenge Un mois, un thème
Voici le résumé : 



À dix-neuf ans, suite au décès de sa mère, Blaire quitte son Alabama natale pour trouver asile chez son père en Floride. Arrivée devant la luxueuse demeure, elle apprend que ce dernier est parti à Paris avec sa nouvelle femme, sans même lui avoir laissé le moindre mot. Et quelle n’est pas sa surprise de découvrir que la maison familiale est, en leur absence, devenue le lieu de toutes les soirées huppées du quartier ! À leur tête : Rush, vingt-quatre ans, adulé de tous, terriblement sexy… et son désormais demifrère ! À l’approche de l’été, qu’elle va devoir passer seule avec lui, Blaire résistera-t-elle à la plus divine des tentations ?

♣♣♣♣♣♣♣

Par où commencer ? J'ai tout de suite accroché avec les personnages. Même Rush qui est un véritable connard dès les premières pages. L'histoire de Blaire m'a touchée, sachant que j'ai perdu ma 2e maman l'été dernier d'un cancer. Elle n'a pas de chance mais ça ne tombe pas dans le mélodrame parce que sous ses airs fragiles c'est une vraie battante. Elle tombe, elle se relève. Pas de chouinage, pas non plus une warrior, j'aime !
Il y a plusieurs jeunes éphèbes qui gravitent autour d'elle - quelle chance ! - mais elle est indubitablement attirée par le bad boy Rush. Il a l'air mystérieux, indomptable, il baise à tout va et aime la chercher tout en la rejetant. De quoi devenir dingue, mais c'est ça qui est bon !!

Il n'y a pas d'intrigue folle et pourtant je me suis facilement laissée porter par l'histoire et par les mystères autour de certains personnages. J'avais envie de comprendre et ça ne m'a pas sauté aux yeux. J'étais aussi perdue que Blaire. 

J'aime aussi l'univers dans lequel elle évolue et qui n'est pas le sien. On a le côté fric & cie, très réaliste et sans abus (non pas d'hélico lol) et la vie modeste de la plupart des gens qui rament. Ca m'a rappelé celui de la saga Les Menteuses (Pretty little liars) que j'adore. 

La traduction est top, et pour avoir commencé Dangerous Perfection je peux dire que j'aime la plume d'Abbi. Simple et efficace ! C'est à la première personne mais ce n'est pas dérangeant. On est pas englouti par les émotions ou pensées de l'héroïne. 

J'ai hâte de lire la suite ! Je l'ai en anglais alors vais-je attendre ? Bonne question :)

A très vite avec un résumé de ma rencontre éclair avec Abbi ! Bisous


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire