vendredi 21 octobre 2016

Les oubliés T1


Coucou !

Comme je vais à la Foire aux livres de Brive le 5 novembre et que Lena Jomahé y sera, je me suis dit qu'il était temps que je lise son roman que j'ai dans ma PAL-liseuse depuis un petit temps. J'ai la seconde version, celle éditée par Plume Blanche.
Voici le résumé : 


Prix broché : 19,99 euros
Prix ebook : 7,99 euros

An 250 après la IVème guerre mondiale.
Seules quelques grandes villes parviennent à subsister et leurs populations à survivre grâces aux coupoles qui les protègent du monde extérieur.
Chaque année, le Nouvel Ordre Mondial détermine l’avenir des jeunes de seize ans. Et chaque année, certains d’entre eux disparaissent.

On les appelle les Oubliés.

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Je vais commencer par ce qui m'a déplu.

Je n'en pouvais plus qu'ils se disent "ma moitié". En plus ça leur donnait un côté vraiment gnagnan ; ça et les bisous sur la joue qu'ils se collent tous... Heureusement au bout d'un moment, ils ne se le disent plus beaucoup.

Autant parfois j'ai beaucoup apprécié Eléa, qu'à d'autres moments elle m'a vraiment énervée. Je lui en aurai bien mis une pour la recadrer lol Ok c'est une ado mais je l'ai trouvée parfois très immature et pas toujours au bon moment, à piquer des crises comme une gamine de 8 ans. Je n'ai d'ailleurs pas compris pourquoi même les gros bras s'écrasent devant elle. Genre parce que mademoiselle tape du pied en serrant les poings, tout le monde flippe ? Laissez moi rire...

A 200 pages environ, tout à coup on passe à une certaine Clara. Dans le même chapitre c'est au présent puis deux mois plus tôt. ça m'a un peu déboussolée ; surtout que c'est aussi écrit en Je. Alors changer de perso pour avoir un autre point de vue ok, mais avec des bonds dans le temps, ça faisait beaucoup. Je ne suis pas fan. Et en fait j'ai eu du mal à passer à une autre narratrice si loin dans le récit. Alors que pour le Grand Gouverneur c'est à la troisième personne.

Dans l'ensemble j'ai trouvé que les personnages manquaient de profondeur, pareil pour la relation Eléa/Gabriel. C'est trop rapide, elle est hyper intimidée et paf, d'un coup, c'est elle qui mène. Bon, la rapidité peut s'expliquer simplement par leur âge, c'est vrai qu'à seize ans on se laisse vite tenter donc ce n'est pas non plus choquant. Les romantiques aimeront tous les petits couples qui se forment.

Après réflexion, je dirais que c'est une dystopie vraiment trop jeunesse pour moi. Je ne m'y attendais pas, je pensais que ce serait plus mature comme The book of Ivy. Je n'ai pas lu Hunger Games and co donc je n'ai qu'une référence.
Cependant je sais de quoi ça parle en ayant vu les bandes annonces. Alors, il y a la base : le gouvernement qui contrôle et ment, les jeunes enrôlés de force dans ci ou ça, mais l'auteure a su apporter sa touche perso. Il y avait de bonnes idées et j'ai bien aimé que les personnages puissent découvrir le monde hors des coupoles.

Le style est fluide, ça se lit très vite ! Il fait pas loin de 400 pages et pourtant je l'ai lu en 48h, c'est une preuve ;)

Le tome se termine sur une grosse question. Trahison et manipulation ou pas ? En tout cas, je n'avais rien vu venir et je me demande bien quoi !!
Il me semble que le tome 2 est déjà sorti donc si vous avez envie de vous lancer, profitez en car vous n'aurez pas à patienter un an pour la suite ^^

J'espère que Lena ne m'en voudra pas. Je compte quand même lire La sorcière rouge pour découvrir un autre de ses univers.

Bisous !

Casting ? 

Je vois très bien India Eisley pour jouer Eléa ♥


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire