jeudi 18 décembre 2014

Mes poèmes


Coucou !

Je suis désolée, je n'avance pas dans mes lectures. Depuis dimanche j'ai une bronchite et mon fils une bronchiolite. Entre les nuits sans sommeil, les séances de kiné, là -retour chez pédiatre car il a encore autre chose... Je suis complètement KO, je n'arrive pas à lire plus de 10 pages par jour. 

Du coup je vous propose quelques poèmes de mon cru. Après tout c'est un peu de lecture ! Et peut être, pour Noel, un passage de l'un de mes romans. Oui, oui , j'écris... j'essaie lol
Bon, je vous préviens, mes poèmes n'ont jamais été très gais !

Bisous et bonne journée ! J-7 avant Noël !! 




Comme j'ai m'al d'aimer
Mais je n'arrive pas à m'en empêcher, 
Même quand je veux l'éviter
Ca finit toujours par me rattrapper...
A croire que je suis marquée !
Il faudra m'expliquer
Comment me débarasser 
De cet organe qui ne sert qu'à pleurer.

14.07.10 - @ Laetitia Collin

♣♣♣♣♣♣

L'Amour...
Qu'il soit d'un jour
Ou pour toujours
C'est après lui que l'on court ...
Serait-ce parce qu'il est au masculin
Qu'il cause tant de chagrin ? 

04.09.03 - @Laetitia Collin 

♣♣♣♣♣♣

Je suis couverte de peau
Personne ne peut entrer 
Mais toi, tu as su me toucher.
Si j'avais pu voir qu'un jour je serais qui tu hantes
Sans doute aurais-je eu moins peur de ne faire qu'un.
Dis moi où puis-je recontrer ton astre ? 
Privé de ton soleil, ma lune se meurt...
Et si vivre m'était compté ? 
Devrais-je attendre que mes cendres soient dispersées
Pour réaliser que j'étais là pour t'aimer ? 

2003 - @Laetitia Collin 

♣♣♣♣♣♣

La vie n'est pas ce qu'elle parait,
La mort ne dévoile pas ses secrets,
On ne sait pas où l'on va ni où l'on est. 

Avançant les yeux fermés
Chronos nous balait comme des poupées,
Le mystère nous ronge à peine nés. 

"Si j'avais su" arrive trop tard
"J'aurais du" est dérisoire
Nous ne réfléchissons pas plus que des cafards. 

Alors, que l'on soit insectes grouillant sous les billets
Ou mendiant fétide arpentant les quais, 
Le temps fait de nous tous ses jouets. 

Poussières d'étoiles ou toiles d'araignées
Nous ne sommes que les grains du sablier
Sans grande utilité. 

2003 - @Laetitia Collin

♣♣♣♣♣♣

Je termine avec un des rares "joyeux" :)

Un croissant de lune par delà les nuages,
Pareil à ton sourire au dessus de mon visage 
Adoucit mes jours, éclaire mes nuits - 
Le plus beau que j'ai vu dans ma vie !

Je voudrais que toujours il rayonne, 
Tout comme la joie que tu donnes
Quand nos corps se caressent sous ce même croissant de lune
Et que nos âmes, essouflées, mais désireuses, ne font qu'une. 

2000 - @Laetitia Collin 




5 commentaires:

  1. Magnifique.....une belle plume que voila....une belle âme dans ces mots

    RépondreSupprimer
  2. Magnifique poèmes.....une belle plume que voila....une. belle áme emplit ces mots.

    RépondreSupprimer
  3. Magnifiques poèmes....surtout le dernier...que je comprend car je connais cette émotion et ce sentiment...merci a vous

    RépondreSupprimer
  4. Magnifiques poèmes....surtout le dernier...que je comprend car je connais cette émotion et ce sentiment...merci a vous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ^^ je suis touchée de voir qu ils trouvent leur eccho :)

      Supprimer