Bad, T1 : amour interdit


Coucou 

Je viens de terminer Bad, que j'ai gagné sur Onirik :) J'en ai beaucoup entendu parler mais j'avoue que j'avais peur après le coup de Driven. Mais là.... woaw !!!
d'abord, le résumé : 



Seul l'amour pourra les sauver...

Il s’appelle Bax. Un nom qui fait trembler tout le quartier de The Point. Un nom synonyme de violence, un nom synonyme de sang. Et aujourd’hui, Bax a bien l’intention de le faire couler pour obtenir des réponses. Car il vient de sortir de prison après cinq années ; 1 826 jours passés derrière les barreaux, sans bière, sans fille, sans rien, pas même la garantie d’en ressortir vivant. Et pour commencer, il doit trouver Race, celui qu’il considérait comme son meilleur ami, pour lui poser quelques questions sur cette fameuse nuit où tout a basculé.


Elle s’appelle Dovie. La survie dans The Point, ça la connaît. Elle a même établi quelques règles. Règle n°1 : se la jouer discrète, par exemple en s’habillant comme un mec et en cachant sa crinière rousse. Règle n°2 : éviter de sortir avec les types du coin. Règle n°3 : ne jamais rien devoir à personne. Mais lorsque Race, son frère, disparaît mystérieusement, Dovie n’a plus le choix. Adieu les règles, bonjour le danger. Car son seul espoir de retrouver son frère tient en trois lettres : Bax.

♣♣♣♣♣♣♣♣

Enfin un vrai bad boy !!! Dangereux, pour de vrai ! Comme ça fait du bien ! J'en avais tellement marre des clichés qu'on nous balance sans cesse en ce moment. 
Ce roman m'a donné l'impression d'étouffer par son ambiance dure mais c'était quand même une bouffée d'air frais par l'originalité du héros. 

Bax est un sale type. Il attire les emmerdes et s'ils ne viennent pas assez vite, il les cherche. Il a eu une vie de merde et il ne fait que ce qu'il connait : vivre hors la loi. Et pourtant, il lui reste certains principes. Pour une fois ce n'est pas un mec qui va salir la seule nana qui compte à ses yeux. Non, lui, il va la respecter, il va la tenir à distance autant qu'il peut pour ne pas la souiller. L'histoire d'amour n'en est que plus belle. Et elle évolue en "douceur". La première scène hot est hyper sensuelle, ça aussi, ça change. Ils sont tellement attachants tous les deux ! Dovie est juste extra, et pas seulement parce qu'elle est gentille, toussa. C'est une héroïne qui réfléchit, qui n'est pas hystérique, qui n'agit pas n'importe comment. Des fois, elle boude, normal, mais c'est trognon. Et Bax... Shane... dangereusement craquant !!!! 

A côté il y a une intrigue : où est Race ? Bax remue la merde pour le retrouver, du coup on découvre pas mal de choses et de personnages auxquels, perso, je ne m'attendais pas forcément. L'auteur nous plonge dans une ville pourrie, un vrai ghetto comme il en existe tant. Elle écrit qu'elle n'a pas de playlist pour ce roman, qu'elle voulait qu'on entende les bruits de la rue, de la nuit. Aucun souci, j'ai juste eu à me souvenir de mes années en cité. Elle a très bien représenté cette ambiance glauque et flippante. Une vraie descente dans les bas-fonds. 

Un habile mélange de romance et d'action. J'ai pris tout mon temps pour le lire car je n'avais pas envie de le finir. Maintenant, il me tarde d'avoir les autres !!! A lire, de toute urgence :)

Bisous

Casting ? 

Alors, faudra lui mettre des lentilles pour avoir les yeux sombres, mais j'avais Jai Courtney en tête tout le long pour Bax 


Et pour Dovie, avec une teinture rousse, je voyais Freya Mavor : 





Commentaires

  1. Ce livre me tentait déjà mais ta chronique donne vraiment envie de découvrir ce livre :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

La cave

Normal(e)

Swap zombies