JE SUIS CHARLIE


Cher(e)s amie(e)s,

Je ne vous connais pas tous personnellement, mais nous partageons tous l'amour des mots, nous sommes comme une grande famille. Hier était un jour de deuil national et j'ose imaginer que nous avons tous été touchés par cette tragédie. Pas la première, pas la dernière malheureusement - il y en a tous les jours dans le monde et ça continue, mais le débat n'est pas là. 

Le 7 janvier 2015, le Mal a frappé. Il a tué des innocents. Qu'on adhère ou non à l'humour satirique de Charlie Hebdo, ces dessinateurs, ces chroniqueurs étaient aussi innocents que l'agent d'entretien ou les agents de police/protection. Aucune de ces personnes n'a blessé, ni mis en danger leurs agresseurs. Certes les caricatures ont heurté des sensibilités, oui ils étaient irrévérencieux mais rien n'excuse cette barbarie.

Je suis choquée, comme des milliers d'autres, par tant de cruauté et d'intolérance. Je suis choquée qu'on ai voulu faire taire ces gens dans un pays où nos aïeuls se sont battus pour la liberté d'expression. Et ce pays c'est le mien, le vôtre, le nôtre. Quelque soit notre couleur de peau, notre origine, notre religion, ce pays est à nous. Il ne faut pas céder à l'oppression sinon il n'y aura plus de retour possible. Et nous pouvons leur résister ! A condition de ne pas perdre de vue nos valeurs, et parmi elles : la fraternité. 

Nous ne devons pas avoir peur des uns et des autres. Car c'est la Peur qui nous détruit. Elle s'insinue en nous depuis trop longtemps et il est grand temps que chacun apprenne à l'anéantir. Elle est en chacun de nous à différent niveau mais songez y : on ne sourit plus parce qu'on a peur que les gens nous prennent pour des tarés ou des pervers, on n'ose pas approcher un groupe de filles qui a l'air sympa parce qu'on a peur qu'elles ne veuille pas de notre amitié, on ne parle pas à nos voisins parce qu'on a peur que ça se passe mal un jour, on ne tentera pas un boulot parce qu'on a peur de ne pas être à la hauteur, on ne dira pas la vérité parce qu'on a peur de blesser ou d'être puni, on ne vit pas pleinement notre amour parce qu'on a peur d'être jugé et rejeté... Et aujourd'hui : on a peur des musulmans parce que des dingues se cachent derrière l'islam pour assouvir leurs délires malsains. NON ! Il faut cesser d'avoir peur, cesser de se faire des films, cesser de ne pas réfléchir et cesser les amalgames. 

Ce qui est arrivé est terrible mais ce n'est pas la faute des musulmans, ce n'est pas celle de dessinateurs humoristiques. C'est la faute à des êtres qui ont perdu leur humanité. Eux seuls sont à blâmer. Si mon blog peut servir à faire passer ce message alors j'en serais heureuse. Le monde va mal, nous allons mal. Mais si on ouvre nos coeurs et qu'on réalise que nous sommes tous issus de la même race, que nous sommes tous humains malgré nos différences qui sont aussi notre force, alors on pourra espérer un avenir meilleur. Si chacun fait un pas vers l'autre, on pourra vaincre la Peur, l'Obscurantisme, le Mal. 

Nous sommes légion, nous pouvons le faire ! 
Je vous aime ♥ 

Laeti. 
#jesuischarlie 


Commentaires

  1. Encore une fois, merci pour vos mots Tinker. Vous avez raison, soyons tous unis, main dans la main pour combattre la noirceur du coeur de ces personnes, enfin si ils en ont un. Tous ensemble nous y arriverons. Nous sommes Charlie

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

La cave

Normal(e)

Swap zombies