lundi 23 mars 2015

Demain


Hello !!!

Et non ! Je ne commence pas par mon résumé du SDL, hehe ! Je vous fait languir, hein ? Je suis vilaine ? Oui et j'assume :)
Allez je ne viens quand même pas sans rien, je vais vous parler du livre choisi par ma binôme Rinne pour notre challenge d'Au boudoir écarlate. Encore une fois elle m'a choisi un livre que j'ai adoré ! Rinne, je ne sais pas comment tu fais mais tu gères !!
Résumé :


Elle est son passé…

… il est son avenir.
Emma vit à New York. À 32 ans, elle continue de chercher l’homme de sa vie.
Matthew habite à Boston. Il a perdu sa femme dans un terrible accident et élève seul sa fille de quatre ans.

Ils font connaissance grâce à Internet et bientôt, leurs échanges de mails les laissent penser qu’ils ont enfin droit au bonheur. Désireux de se rencontrer, ils se donnent rendez-vous dans un petit restaurant italien de Manhattan.
Le même jour à la même heure, ils poussent chacun à leur tour la porte du restaurant. Ils sont conduits à la même table et pourtant… ils ne se croiseront jamais.
Jeu de mensonges ? Fantasme de l’un ? Manipulation de l’autre ? Victimes d’une réalité qui les dépasse, Matthew et Emma vont rapidement se rendre compte qu’il ne s’agit pas d’un simple rendez-vous manqué…
Une aventure aussi mystérieuse que bouleversante. 

Une intrigue virtuose aux frontières du réel.

Un suspense diabolique, intense et captivant.


♣♣♣♣♣♣♣♣

Déjà je me suis lancée dans cette lecture sans à priori. Beaucoup m'ont dit "Oh Musso c'est toujours pareil blablabla" sauf que moi, j'en ai jamais lu ! Donc là c'était la découverte. 
Je dois dire d'emblée que je ne m'attendais pas à ça. D'ailleurs, le rendez vous arrivant tellement vite, je me demandais comment tournerait l'histoire. Ca commençait tellement bien entre les deux personnages que je me suis dit ils vont accroché direct et après ? Mais bam ! Coup de théâtre ! Surprise totale et pfiouuuu j'ai adoré ! 

L'histoire vous prend aux tripes, l'intrigue est super bien ficelée ; j'en pouvais plus du suspense grandissant ! J'arrêtais pas de m'imaginer des choses, je stressais pour les personnages que j'ai tous trouvé attachants, j'ai eu peur pour eux et des fois j'avais envie de leur dire de tout stopper car je ne voulais pas qu'il leur arrive quelque chose. En prime j'étais étonnée par chaque découverte, c'était génial !
ATTENTION PETIT SPOIL : Je me suis aussi beaucoup posé la question de ce que j'aurais fait à la place de feu-la femme de Matthew. Parce que la considérer comme la vilaine de l'histoire c'est beaucoup trop facile. N'est on pas prêt à tout pour le véritable Amour ? Pour nôtre âme soeur ? Evidemment, on aime Matthew mais ce n'est pas si simple. Je ne peux pas dire que j'aurais pu agir mais j'aurais certainement pu échaffauder son plan, par désespoir.  FIN DU MINI SPOIL

J'aime beaucoup le style de Musso. On voit direct que c'est un mec qui écrit, c'est plus cash, moins de fioritures et pourtant on ne perd pas en intensité même pour les relations amoureuses. Peut être même qu'il y a une espèce de violence dans la passion qu'on a pas dans les romans de femmes. Ca m'a plu ce changement.
L'écriture à la troisième personne ne nous détache pas des protagonistes, au contraire elle permet de les comprendre tous, de se mettre à leur place et, du coup, de tout vivre avec chacun d'eux.

Si vous avez de romance mais aussi de suspense et de frissons, alors il ne faut pas hésiter !  Il y a une part de fantastique dans celui ci, qui passe comme du tout à fait possible. C'était un véritable plus. Je n'arrivais plus à m'arrêter de lire. Je le sortais au boulot dès que j'avais 2mn, pour le coup il a vraiment fallu que je choisisse entre lire ou dormir ! Mode addict à fond !! En général je lis pendant mes 1h15 de train par jour, mais là j'avais la liseuse greffée à la main ^^

Du coup j'en lirais d'autres pour voir si vraiment c'est toujours pareil car vu l'histoire j'ai quand même du mal à le croire. Après biensur, chaque auteur a sa plume et ses petites habitudes, donc on retrouve toujours des passages ou des personnages plus ou moins redondants, donc perso ça ne me choquera sans doute pas. Seul bémol : la couverture que je trouve absolument nulle et qui n'a rien à voir avec le roman. 

Je vous fais plein de bisous et à très très très vite pour mon compte rendu sur le #SDL ! 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire