Et son ombre sera légère



Coucou !

Encore un roman lu pendant mes vacances. Merci à Marie Lerouge et à sa maison d'édition pour me l'avoir proposé. 
Voici le résumé : 


Prix : 4,99 euro 

Faustine travaille dans une entreprise de pompes funèbres à Paris. Damien gère une boutique de souvenirs à Nîmes. Tout les sépare. Jamais ils n’auraient dû se rencontrer, encore moins se perdre de vue.
L’ombre des blessures du passé et les secrets qui pèsent sur leurs vies seront autant d’obstacles à franchir pour que ces deux êtres blessés par la vie puissent enfin se retrouver.

♣♣♣♣♣♣♣

J'ai retrouvé avec plaisir l'agréable plume de Marie Lerouge. C'est fluide, ça se lit tranquillement et on a envie de connaître la suite. 
La cover représente bien le roman ! Sans froufrou ni chichi, une histoire d'amour qui n'est pas gagnée d'avance. 

Marie nous offre comme des bouts de vies, celles de Faustine et Damien, avec les personnes qui les entourent ou qui croisent simplement leur route. 
Les héros sont intéressants, ils sont assez secrets et se dévoilent peu à peu. Leurs blessures les rendent encore plus touchants, sans tomber dans le drame. Des héros simples qu'on prend plaisir à suivre. Les  personnages secondaires ont leur importance et j'ai eu plaisir à les suivre également. 

Le roman se divise en plusieurs parties, plusieurs étapes en quelques sortes, avec des rebondissements à la fin qui rappellent les fins de saisons des séries. De quoi vous tenir en haleine ! En plus, l'auteure rapporte de nombreuses anecdotes et vous apprendra peut être des choses sur des  personnes ou des lieux comme le cimetière du Père Lachaise. Vous aurez peut être envie de vous y promener. Perso, ça m'a donné envie de le revisiter. 

J'ai aimé l'ambiance du roman et les métiers originaux. J'ai eu l'impression d'être dans un monde différent et pourtant bien plus réaliste que dans nombreux romans. C'est qu'on n'a finalement pas l'habitude !

Et on notera les petits rappels de la Bretagne, plus des histoires de chats, que Marie aime :) 

Bisous ! 

Casting ? 

Damien, facile, c'est Simon Baker


Faustine, je ne vais pas être très originale, mais Robin Tunney passerait bien ! 




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La cave

Normal(e)

Swap zombies